AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassie Graham

Cassie Graham

Since : 26/11/2015
Beliefs : 15
Name : boo_chester
Face, © : tearsflight
Years old : 35 ans
♡ Status : Maman célibataire
Job : Pompier plus que motivée

✰ NOTE TO YOURSELF
Bucket list:
Adress book:
Rp: français/anglais.

loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan Empty
MessageSujet: loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan   loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan EmptyMer 2 Déc - 11:34




       

   
Milan & Cassie
loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know
La journée a été plus qu’épuisante, entre sa garde de nuit et un Louis qui avait envie de donner de la voix, Cassie a l’impression d’avoir passé la plus longue journée de sa vie, elle est crevée, sur les nerfs et aurait bien besoin d’aller décompresser. Surtout que dernièrement, Louis est un vrai petit monstre, il commence à tester sa mère, voyant jusqu’où il peut aller, et Cassie ne compte plus les crises qu’il peut lui faire pour un oui ou non. Si la jeune femme ne craque pas et reste ferme avec son garçon pour lui faire comprendre que son comportement est inacceptable, elle a parfois juste envie de le prendre dans ses bras pour le réconforter car elle en est persuadée, Sirius manque énormément à son fils. Ce n’est pas rare que Louis lui demande où est son papa alors qu’elle lui a expliqué longuement ce qui est arrivé mais c’est comme si Louis restait sourd à ses explications, attendant toujours que son père passe le pas de la porte pour venir le prendre dans ses bras. Dans ces moments, Cassie se sent impuissante, car à part tenter de réconforter son fils, elle commence à avoir l’impression qu’elle ne peut pas faire grand-chose de plus. C’est frustrant, surtout pour une mère car elle aimerait être capable d’apaiser toutes les angoisses de son fils. Cassie embrasse le front de Louis, le laissant avec sa baby-sitter pour aller passer deux petites heures en salle de sport, elle a terriblement besoin et elle doit de toute façon faire ses séances quotidiennes pour le boulot. L’avantage c’est que Louis est tellement à l’aise avec sa baby-sitter qu’il ne fond plus en larme, à présent, il est joyeusement installé devant la télé attendant la jeune femme qui le garde pour jouer avec lui. Ça simplifie la vie de Cassie d’avoir trouvé quelqu’un de confiance à qui elle peut confier Louis en cas de besoin.

A la salle de sport, Cassie file se changer rapidement, d’après le jeune homme de l’accueil la salle est quasiment vide, c’est tellement rare qu’elle est impatiente de pouvoir en profiter. L’atmosphère chaude et humide l’aide à se mettre dans l’ambiance, et la musique qui fait trembler les enceintes aident toujours à ne pas penser à l’effort pour aller encore plus loin. Sa serviette sur son épaules, Cassie entre enfin dans la salle de sport, toutes les machines sont libres, toutes sauf une, quelqu’un est en train d’utiliser un vélo elliptique. Il ne lui suffit que de quelques secondes pour le reconnaitre, aussitôt, son corps s’affole, son cœur se met à battre plus vite, ses mains tremblent et elle sent ses yeux s’humidifier. « -Milan ?! » Elle sait qu’il est en ville, elle a espéré ne pas tomber sur lui avant d’être certaine de la manière dont elle doit se comporter avec lui mais le destin en a décidé autrement et elle va devoir lui faire face car il l’observe à présent. Ses jambes deviennent du coton, une sensation étrange s’empare d’elle, tout ce qu’elle avait réussi à enfuir au plus profond d’elle explose en elle. Elle est à la fois heureuse de le voir, même si poser son regard sur le visage de Milan la rend par la même occasion très triste, et puis cette bouffée de colère l’achève. « -Qu’est-ce que tu fais là ? » demande Cassie d’une voix légère. Elle se rapproche de lui, l’observant attentivement comme si elle voulait s’assurer que c’était bien lui en face d’elle, Cassie se moque de passer pour une folle de première, elle n’arrive tout simplement pas à croire qu’il se trouve en face.

Puis, elle croise les bras sur sa poitrine, son regard est mauvais, la colère a définitivement pris le dessus sur les autres sentiments. Comment ne pas l’être après ce qu’il lui a fait subir ? A cause de lui, le cœur de Cassie est en miettes, elle a passé ses nuits seules dans ce lit bien trop grand pour elle toute seule. A cause de cet entêté, elle a l’impression d’avoir gâché les plus belles années de sa vie, alors elle lève la main avant de venir frapper le bras de Milan. Elle n’y met pas spécialement de force, c’est juste pour montrer son mécontentement. « -Pourquoi tu es revenu ? » Son ton est froid, il est de toute façon hors de question qu’elle lui saute dans les bras en jouant la femme ravie de le retrouver, même si au fond ça lui fait plaisir de le voir. « -Ça t’a pas suffi de briser mon cœur une fois ? Tu viens t’assurer que le boulot a été bien fait ? » Toute l’animosité qu’elle peut ressentir est en train de sortir, si elle ne souhaite pas le blesser, elle a besoin d’exprimer la peine qu’il a causé. Elle frappe une seconde fois, avec un peu plus de force cette fois-ci. « -Je pense que ça serait mieux pour tout le monde si tu retournes d’où tu viens !  Tu as déjà assez fait de mal comme ça. » Cassie imagine à quel point Louis pourrait être perturbé s’il voit Milan, mais surtout, elle a peur de ce que sa présence peut faire sur elle.


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Milan Graham

Milan Graham

Since : 26/11/2015
Beliefs : 18
Name : bloodstream/marion.
Face, © : Nikolaj Coster-Waldau, © sweet nothing
Years old : 40 ans.
♡ Status : Célibataire, pas prêt de se mettre en couple.
Job : Comédien raté.

✰ NOTE TO YOURSELF
Bucket list:
Adress book:
Rp: français/anglais.

loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan Empty
MessageSujet: Re: loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan   loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan EmptyJeu 3 Déc - 0:48




       

   
Cassie & Milan
loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know
« Tu devrais prévenir Cassie de ton retour... Tu sais comment elle est ! Si elle l'apprend par quelqu'un d'autre ou qu'elle le découvre elle-même, tu risques de passer un sale quart d'heure. » Milan hausse les épaules pendant que Josh qui coure sur le tapis à ses côtés le regarde fixement. Même s'il ne lui a jamais rien dit sur ses sentiments pour la jeune femme, Joshua a toujours été au courant. Milan le sait mais ils n'en ont jamais parlé ensemble. « Je vais pas lui dire... Enfin pas pour le moment. Je pense pas qu'elle prendrait bien le fait de me savoir en ville. Je préfère lui laisser du temps. » Bien entendu, il ne mentionne pas le fait qu'il a couché avec elle le soir même de l'enterrement de son jumeau et que le lendemain, il l'a laissé tomber en lui disant qu'il n'y avait pas de sentiments entre eux. Seulement, encore une fois, Milan a fait l'autruche et s'est caché derrière le prétexte de son frère. Bien sûr qu'il l'a toujours aimé. Il ne sait pas vraiment depuis quand mais il s'en est réellement rendu compte le jour du bal de promo. Cassie était vraiment magnifique dans cette robe et si elle n'avait pas été la copine de son frère, il aurait tout tenté pour avoir cette gamine qui était devenue une belle jeune femme. « Et puis, j'suis pas prêt à la revoir encore. » ajoute-t-il en évitant le regard de son meilleur ami. Pour une fois, il mettait des mots sur ce qu'il ressentait. Il a toujours mis un point d'honneur à ne jamais dire ou montrer ce qu'il ressentait lorsqu'une femme était en jeu. Mais là c'est différent. C'est de Cassie qu'on parlait. Milan ne veut plus aborder le sujet. Pour indiquer que la conversation est close, il attrape ses écouteurs et les fixent dans ses oreilles. Il fait alors passer sa playlist des musiques de Queen et augmente la vitesse de son tapis. Il a besoin de s'aérer l'esprit et ça lui fait un bien fou. Le quadragénaire ne sait pas combien de temps il reste à courir jusqu'à ce qu'il soit totalement essoufflé avant que Josh ne le stoppe. « Allez, moi j'y vais mec. A plus. » Milan salue son meilleur ami avant de descendre du tapis.

Il lui serre la main avant de le suivre du regard pendant qu'il quitte la salle. Il parcoure la pièce des yeux à la recherche de la prochaine machine qu'il va utiliser. Il n'a pas envie de trop forcer sur ses muscles et donc met de côté tout ce qui est musculation pure. Il se dirige alors vers un vélo et monte dessus, écouteurs toujours visé sur les oreilles. Le temps passe et il ne le voit toujours pas continuer sa route. Ce n'est que lorsqu'il entend son prénom à travers la musique qu'il se retourne vers la personne qui l'a prononcé. C'est un choc quand il voit Cassie devant lui. Il aurait du se douter qu'un jour où l'autre, il viendrait à la voir ici. Mais il pensait que ça se ferait que bien plus tard. Comme d'habitude, le visage de Milan reste de marbre alors qu'il la revoit depuis cette fameuse nuit. Elle n'a pas changé, elle est toujours aussi belle et encore plus quand elle est en colère. Cassie est tellement expressive qu'il l'a toujours préféré en colère. Elle est vraiment magnifique quand cette ligne lui barre le front. Milan voit aussi qu'elle est triste, triste de le revoir après qu'il lui ait brisé le cœur. C'est normal, personne ne sauterait de joie après les vacheries qu'il a pu lui sortir. Le quadra n'a jamais été tendre avec la gamine, mais ce matin-là, il a été pire que tout. Un vrai connard, un salop et même s'il le regrette, il est trop fier pour lui dire. Il la regarde et voit que la tristesse laisse place à la colère et la laisse parler. Elle lui demande ce qu'il fait là. Lentement, Milan enlève ses écouteurs. Il ne va pas lui répondre, pas maintenant. Il sent que la jeune femme a besoin de vider son sac et quand elle s'approche de lui pour le frapper, il ne bronche pas. À quoi bon ? Cassie ne fait que commencer. Ça se confirme quand elle continue et qu'elle le frappe à nouveau. Elle ne lui fait pas mal. Même si elle y mettait toute sa force, Cassie ne réussirait pas à faire mal physiquement à Milan. Il la laisse finir et quand les derniers mots sortent de sa bouche, il se lève du vélo pour la toiser du regard.

« C'est bon, t'as fini ta crise ? » Il sait qu'il va aggraver la situation mais s'en moque. Il ne peut décemment pas la laisser le frapper sans rien dire. « Tu sais le monde ne tourne pas autour de toi, Gamine. Je suis pas revenu pour toi. » S'il pouvait, Milan se foutrait des baffes. Pourquoi fait-il ça ? Pourquoi ne peut-il pas lui dire tout simplement que si c'est à cause d'elle qu'il est revenu. Que c'est parce qu'après elle, toutes les femmes avec qui il a été n'était jamais assez bien. Qu'elles n'étaient pas elle et qu'il ne les aimait pas. Pourquoi ne pouvait-il pas pour une fois dire ce qu'il avait sur le cœur ? La vérité est qu'il est effrayé, effrayé à l'idée qu'elle soit passée à autre chose et qu'elle l'ait totalement oublié. Il ne sait pas s'il arriverait à le supporter. « Mes parents ne sont plus tout jeune et je préfère être près d'eux puisque Sirius n'est plus là. » ment-il espérant sincèrement que la mère de famille ne décèlera pas le mensonge derrière ses paroles. Il n'a pas envie qu'elle lui prenne la tête. Mais bon, on parle de Cassie, et il est sûr qu'elle n'a pas fini de lui gueuler dessus.


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________
encours
Revenir en haut Aller en bas
 
loving can hurt sometimes But it's the only thing that I know + milan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (glenoak - ca) :: - widnes road :: sports hall-
Sauter vers: